VILLA CAMP MANDINGUE

- HAITI -

Accueil |Camp Mandingue | Localisation-Accès |Excursions-Activités | Prix-Disponibilités | Questions-Réponses | Infos Pratiques | Contact


RETOUR

Ile de la tortue, HISTOIRE


 

 

 



Petite histoire de l’île de la tortue :

Christophe Colomb a nommé l'île de la Tortue en 1492, mais elle était habitée depuis plusieurs siècles par des Amérindiens venus en Canot de Floride, les Arawaks.
leur nom veut dire "mangeur de farine" (manioc).
C'est dans les régions isthmiques d'Amérique centrale et méridionale, l'aire andine et le sud-ouest des Etats-Unis qu'il faut chercher l'origine des Amérindiens insulaires. Beaucoup d'archéologues sont d'accord aujourd'hui pour penser qu'ils venaient de Floride. Selon la tradition aborigènes, les Antilles avaient été peuplées par des migrations venues d'abord de la Floride et du Yucatan.

l'histoire de l'île de la Tortue s'inscrit en lettres d'or dans une période d'une soixantaine d'années qui va de 1629 à 1692 et se prolonge jusqu'à la fin du XVIII ème siècle avec la remise en valeur de l'île pendant une vingtaine d'années. Elle fut un enjeu entre la France, l'Angleterre et l'Espagne entre 1629 et 1663 avant de passer sous domination française. C'est à cette époque que s'illustrent les célèbrent pirates sir Francis Drake, Henir Morgan et les Français François Le Clerc, Monbars l'exterminateur, Michel le Basque et François Nau l'Olonnais.

Au XVIII ème siècle, la concurrence de Petit-Goâve provoqua le déclin de la Tortue et il fallut qu'en 1770 la famille du marquis de Choiseul-Praslin, ministre de la marine, en devienne propriétaire pour que l'île enregistre un nouvel élan. La révolte des esclaves dans le nord d'Haïti amena à la Tortue des centaines de colons en 1791. Ce mouvement continua jusqu'en 1793 avec la proclamation de l'abolition de l'esclavage. A l'écart de l'agitation révolutionnaire qui secouait Haïti, l'île reçut cependant la visite de Toussaint Louverture.


Le 06 décembre 1492 trois espagnols débouchent dans le "Passage du Vent" qui sépare l'île de Cuba de l'île d'Haïti.. Sur le plus gros, la santa maria, Chritophe Colomb découvre à l'est, au soleil levant, une terre dont les contours sortent de la brume matinale. Sa forme évoquant une carapace de tortue lui donnera son nom. juste après, il baptise la grande terre qui lui fait face "Isla Espanola" qui deviendra Hispaniola" .

En 1802, Pauline Bonaparte et son mari, le général Leclerc, s'y rendaient souvent et avaient transformé cette île en un délicieux séjour. On visite encore aujourd'hui les vestiges de leurs habitations.
En décembre 1802, le général Capois fit encendier les établissements français de l'île de la Tortue. l'île fut ruinée et abandonnée en mars 1803 par une nouvelle insurrection.

En 1971, l'île est vendue par l'Etat haïtien à une compagnie texane en vue d'un aménagement touristique, mais le contrat fut annulé.

RETOUR